Hier mardi 1er juillet, une crise cardiaque plus forte que les précédentes

alertes t'a emporté, le coeur, le coeur....ta vie ici-bas s'est refermée, tu

jouais au chat et à la souris avec elle.. : 24 juillet 1949 - 24 juillet 2008

...tu aurais eu 59 ans.

Tu te disais athée et tu te moquais gentiment de mes croyances à moi..

ce soir je me plais (en pleurant sur mon clavier) à croire que tu es

parti quelque part, dans un endroit où enfin tu es heureux, où tu vas

parvenir à être toi-même, un homme généreux, qui savait aider, aimer

à ta manière spécifique, bien à toi d'aimer... toujours prêt à voler au

secours des autres, à écouter et à sortir son copain de la "mouise".

Au revoir Jacques, je garde au fond de mon coeur une foule de

sentiments forts , inoxydables, des moments d'amitié pure , de

travail , d'amusement et de fête : à ton lavoir , au bureau, et

ailleurs, à plein d'autres endroits........,à bientôt , je sais que

tu auras à coeur ( encore, encore le coeur ) de nous regarder

de là-haut .......tu dois être tellement sidéré de voir tou(te)s

ceux et celles qui te pleurent en VRAI...parce qu'ils(elles)

viennent de perdre quelqu'un qui comptait pour eux,

quelqu'un qu'ils aimaient profondément, réellement,

pour l'homme que tu étais..

Ces fleurs-là, tu vois ..je ne savais pas samedi dernier

que c'était pour toi que je les photographiai, maintenant

je le sais .. CARPE DIEM tu me disais souvent...je vais

appliquer cette devise encore plus consciemment :

"profiter de l'instant présent" , merci pour tout l'amour

que j'ai reçu Jacques, tu as maintenant l'éternité pour

te poser et te reposer...je t'embrasse infiniment , à Dieu ..

fleurs_de_lumiere