Le poteau indicateur de notre départ ..

 1a

plusieurs spécimens de cette superbe fleur 

jalonnent notre montée, sans doute de la

famille des orchidées....???? 

Epipactis rouge sombre

1

Le Mélampyre des bois est partout presque

du chiendent en  plus esthétique et coloré

2

et puis cette autre qui héberge aimablement

une très belle petite "guêpe".....? 

 3

 le panorama derrière nous, l'endroit d'où

l'on vient..

 4

les contreforts de cette entaille ouverte dans le rocher 

 5

depuis bien des années cet endroit m'est familier

malgré cela je suis émerveillée devant

tant de splendeurs.. 

6

une croix rappelle au souvenir des marcheurs 

7

la chute mortelle d'un homme en 1913..le

20 juillet 1913 il y a 98 ans !!!

8

 premier palier de notre ascension

le Pas de l'Aiguille, déja 420 m de

dénivellée

 9

colonnes rocheuses calcaires  

10

le chant des ruisseaux posséde un pouvoir

lénifiant, rassurant, la transparence

de l'eau de celui-ci ajoute encore à la magie

de l'endroit

 11

un bouquet de ces "fleurs blanches" qu'affectionnent l

les bourdons  (post précédent du 14/07/2011) 

 12

dans quelques jours nous commémorerons les combats

menés par les résistants des Maquis du Trièves

du Vercors 

13

le 22 juillet 1944 .. 67 ans  en arrière

 14

des jeunes gens furent massacrés après avoir tenté de se

réfugier dans une grande grotte située dans cette falaise

15

on l'aperçoit ici au fond..

l'ouverture étant trop grande, ils se sont ensuite réfugiés

dans une petite grotte tout près qui leur

semblait plus sûre, le nombre des assaillants

et leur position ne leur ont laissé aucune chance 

16

en direction du refuge, une étendue d'eau inhabituelle 

17

qui offre le gîte, le couvert, à des occupants spéciaux 

18

les récentes pluies ont favorisé la formation d'une grande

mare où foisonnent les libellules et autres insectes

 aquatiques, la nature est magnifiquement organisée !!

 19

l'euphraise ou casse-lunettes  (ma grand-mère nous

demandait de la ramasser pour concocter des infusions de

ses fleurs dont la vertu est de calmer les yeux irrités

ou congestifs..

 20

le refuge des Chaumailloux est surveillé par un petit âne 

(aujourd'hui seulement)

 21

l'altitude du lieu ...438 m

de dénivellée

22

ici on respire le bon air, ça fait un bien fou  au moral

et au physique!

 23

 une petite photo de l'intérieur, ce refuge est libre

de tout accès, 2 sacs à dos sur les bas-flancs

supérieurs réservent déjà des places

pour la nuit ..

 24

zoom sur le Mont Aiguille,

il ressemble à une énorme molaire

25

 la vue est un peu toujours la même

et pourtant toujours différente,

la lumière varie avec l'avancée du jour,

c'est toujours magique,magnifique

27

 le Grand Veymont émerge, tel un iceberg

sur l'océan caillouteux

 28

 une dizaine de cavalières nous saluent au passage

elles effectuent une traversée des hauts plateaux

durant 9 jours

 29

 la seule et unique gentiane bleue encore fleurie

que nous ayons croisée

 30

un dernier coup d'oeil sur cette grotte  qui

atteste de ces moments douloureux de

notre Histoire de France

 31

un bouquet de Grandes Astrances se dresse

gracieusement vers le bleu du ciel 

 32 

 derrière nous le ciel et le pâturage

reste ...à redescendre, les cailloux roulent

sous nos pieds, prudence, prudence !!

 

33